Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

Saint-Germain-des-Prés : Albert Cossery et « La Louisiane »

AlbertCossery.jpgLe grand écrivain égyptien Albert Cossery, né le 3 novembre 1913, est mort le 22 juin 2008 à l’hôtel « La Louisiane » à Saint-Germain-des-Prés. Il y était installé depuis le premier jour de son arrivée à Paris en 1945. Son périmètre était celui formé par le triangle Café de Flore, Deux Magots et Lipp. A « La Louisiane », il occupa d’abord la chambre 58, puis la 22 à partir de 2002. De temps à autre, lorsqu’il faisait beau, mais vraiment très beau, il faisait une promenade au Luxembourg. Cette figure de la littérature – il était surnommé le « Voltaire du Nil » pour son ironie à l’endroit des nantis – laissera planer son ombre en ces lieux où il a tant contribué à leur mythe. Et une citation pour lui rendre hommage : « Le progrès social commence toujours par l’indépendance des fesses. »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article