Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

"France Bistrots", le nouveau Pudlo

PudlowskiFranceBistrots.jpgAprès deux ans d’enquête dans les bistrots de France, Gilles Pudlowski nous raconte sa vision du bistrot, un genre unique à la française, à travers un livre : « France Bistrots ». Pour lui, le bistrot est « cosy, drôle, sympathique », c’est un lieu « où l’on mange et boit, où le genre décoratif est d’importance». Guinguette campagnarde, bouchon, estaminet, taverne, winstub, le bistrot est partout, à Lille comme à Paris, Lyon, Bordeaux et Strasbourg. Et partout, il y voit des boiseries, du cuivre, des patères, des fresques, des stucs et volutes Art nouveau ou lignes Art déco. Son complice photographe Maurice Rougemont a photographié les lieux, les détails ornementaux ou les plaques publicitaires de quarante « pépites » bistrotières dans toute la France et leurs meilleures recettes. Gilles, lui, paraphrase Balzac pour dire que « le bistrot est le parlement du peuple ». C’est aussi à travers une cuisine canaille que la France bistrotière se conjugue : la salade de lentilles, le céleri rémoulade, les harengs pommes à l’huile, les cochonnailles, la quenelle, l’andouillette et la tête de veau sont les plats du quotidien bistrotier. Le public ? Au coude-à-coude, tombant la veste, et levant le coude pour faire le geste qui sauve le vigneron, « Epaulé, jeté ». Un livre qui tombe à pic pour vous inciter à aller au bistrot… et y revenir. – « France Bistrots », Gilles Pudlowski, photos Maurice Rougemont (Editions de La Martinière, 35,90 €).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article