Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

Crèmes

Pas de doutes, c’est le meilleur, le plus onctueux, la fine fleur, la crème qui remonte à la surface du lait qu’on laisse reposer. De la même façon, la crème des hommes, c’est celui qui est le meilleur, le plus doux, le plus brave. – En revanche, changer de crèmerie, c’est-à-dire d’établissement, de lieu, était déjà utilisé au XIXe siècle : cela voulait dire changer de café. A l’époque, on appelait « crèmeries » les petits restaurants où l’on servait du café au lait.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article