Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

Chartres : les bonnes gueules du marché

ChartresMoussu-copie-1.jpgLe marché de la place Billard, sous la Halle à ossature métallique construite en 1898, a été déplacé pour cause de travaux de rénovation qui vont lui donner un nouveau lustre avec son pavage en pierres de Berchères. C’est donc place des Halles que l’on retrouve les commerces de bouche pour le traditionnel marché du samedi. Et comme, on ne saurait écrire sur tout le monde, il faut bien choisir. Les bonnes gueules attirent le chaland. Thierry Leroux qui cultive comme nul autre : lui n’est pas simple revendeur, mais vante sa terre autour d’un étal simple pour ne présenter que ce qu’il a produit lui-même ; et quand il n’y en a plus, il ferme boutique, un point c’est tout. En revanche, la file d’attente s’allonge chez Laurent Solligny, le boucher chevalin, qui bichonne chacune de ses ouailles comme si elle était encore au nid, parlant famille, chantant les louanges de sa viande (goûtez son carpaccio), blaguant assurément, toujours prêt à dégainer un mot d’esprit. Et il y aussi, Gilles Moussu (photo), « Au Petit Cochon », le charcutier qui fait un tabac avec son boudin et le reste : là aussi, il faut un brin de patience pour remplir son panier. Mais le marché, c’est ainsi, on flâne, on hume et bavarde avec les gens alors que la bonne humeur règne. – « Marché de Chartres », place de la Mairie (28000 – Chartres) – Thierry Leroux (54, rue Georges-Fessard, 28190 Courville-sur-Eure, 02 37 23 20 96) – Gilles Moussu (ZA La Croix-Verte, Yèvres, 28160, 02 37 98 90 28) – Laurent Solligny (Boucherie chevaline).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article