Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

A la table des présidents : « Cuisine de l’Elysée »

LaCuisinedel-Elysee.jpg

Véronique André et le chef des cuisines de l’Elysée, Bernard Vaussion, Meilleur Ouvrier de France, nous font voyager à travers le temps aux pianos de l’Elysée. Ils passent en revue les menus servis à la table des Présidents. Les grands et petits secret sont révélés depuis le début de la Ve République. La cuisine ici dans ce Palais de la République ? Pas moins de 500 m² au service de Charles De Gaulle à François Hollande, en passant par François Mitterrand et Georges Pompidou. Ce sont les déjeuners et dîners qui ont marqué l’histoire que racontent les deux auteurs. Bernard Vaussion – présent depuis 1974 et chef depuis 2004 -, digne successeur de ses devanciers Marcel Le Servot et Joël Normand, nous apprend ainsi qu’il ne sert jamais de cochon. A Elisabeth II, en 1972, on saura qu’il fût servi un lobe de foie gras truffé aux pommes caramélisées, puis une langouste en Bellevue avant une tasse nougatine dite « Elysée ». La cuisine de l’Elysée évolue aussi avec le temps : dans les années 70, le foie gras était souvent associé à un feuilleté ; aujourd’hui, il est proposé en raviole, comme lors d’un dîner entre Nicolas Sarkozy et Hu Jintao. Mais le fils d’une cuisinière solognote au service d’une demeure bourgeoise, qui a appris la cuisine en culottes courtes, s’est formé au contact des tapis rouges diplomatiques, dans les ambassades, de Suède d’abord puis de Grande-Bretagne avant d’intégrer l’Elysée. C’est cette aventure d’une vie que raconte ce livre passionnant. - « Cuisine de l'Élysée - À la table des présidents », par Véronique André et Bernard Vaussion, aux éditions Hachette Cuisine, 22 €. - A lire aussi : « La Ve République aux fourneaux » (La Table ronde), les souvenirs du chef Joël Normand ; « Les Cuisines de l'Elysée » (Pygmalion), récit des quarante-deux ans de bons et loyaux services du pâtissier Francis Loiget.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Non, Monsieur Vaussion n'est pas MOF!! ce livre est le plagia du livre de Monsieur Joël Normand lui est MOF D'ailleurs Monsieur Vaussion doit cesser de se faire passer sur les chaines tv(toute une histoire par exemple émission du 4 mai 2015) comme Chef des cuisines de l’Élysée depuis 30 ans, car vraiment c'est un manque total de respect pour ses anciens chefs, c'est simplement indigne , honteux, il me semble qu'il faut avoir un minimum de respect,comment mentir à ce point, sans aucune gêne? je suis très choquée!
Répondre
A
OH
Répondre
T


Après "Oh", je dirai "Ah !"... merci de me lire.