Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly

Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.

M... comme melon, ça vous dit quelque chose ?

M... comme melon, ça vous dit quelque chose ?

 

C’est un fruit arrondi et côtelé d’une plante de la famille des cucurbitacées. Son écorce est vert jaunâtre. Il présente une chair orangée et juteuse, sucrée. Il se consomme cru, mais on peut aussi en faire des confitures et des conserves au vinaigre.

Le melon est originaire d’Afrique tropicale et subtropicale. Le melon a été introduit en France à la fin du 14e siècle par Charles VIII qui le rapporta de Cantalupo en Campanie d’une propriété papale qui le développa ensuite à Avignon. Sous Louis XIV, l’agronome La Quintinie le perfectionna dans le potager de Versailles.

La production française est concentrée – de juin à octobre – dans quatre départements : Bouches-du-Rhône, Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne et Vaucluse. La Guadeloupe et la Martinique fournissent également une part de la production. Les importations proviennent d’Espagne, d’Israël et du Maroc. Le cantaloup - de Cantalupo -  avec des côtes marquées et à chair jaune de type « cavaillon » ou « charentais » représente l’essentiel de la production.

Le melon doit être lourd, avec une peau épaisse, souple et sans tâches. Il se conserve dans un endroit frais mais non glacé. On peut l’assaisonner de sel, de poivre et voir même de piment d’Espelette, le déguster nature, l’associer – comme le font les Italiens - à de très fines tranches de jambon cru de Parme ou de San Daniele. Les bons jambons espagnols peuvent aussi être de partie. Le porto de qualité s’impose avec aise.

Bon appétit et large soif !

M... comme melon, ça vous dit quelque chose ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article